Malbec reserve 2012 de la bodega raffy, quelques cartons encore disponibles chez Monvino

Une région unique

Le vignoble se situe au pied de la cordillère des Andes, dans la province de Mendoza, à une altitude de plus de 1100m, juste en-dessous du VolcanTupungato qui a donné son nom au village.Tupungato est l’endroit le plus élevé de la vallée d’Uco et le départ de la route des vins, sur laquelle les vignobles les plus prestigieux sont installés, en raisonde la qualité de la terre et du climat. Au-delà de ses propres 8,5 hectares de vignes, plantées avec du Malbec pied-franc, la Bodega-Raffy exploite également des parcelles adjacentes de vieillesvignes d’une grande qualité.

La conjonction d’une altitude élevée, d’un sol sablonneux, d’une irrigation naturelle par la fonte des neiges des Andes, d’un ensoleillement quasi permanent, et de très fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit et entre les saisons, forment une combinaison parfaite pour la culture d’un raisin d’excellence. Ces éléments climatiques et géographiques s’unissent pour assurer une maturation et une concentration parfaites du fruit, permettant ainsi au Malbec local d’exprimer pleinement son potentiel en couleur, arômes et saveurs.

Protégé de la pluie par la cordillère des Andes, le Malbec trouve ainsi les conditions optimales dont il a besoin pour atteindre sa pleine maturité phénolique. Il bénécie également de la puissante amplitude thermique propre à Tupungato entre le jour et la nuit, pour atteindre une parfaite balance entre maturité et fraicheur.

Le cépage Malbec »
La variété de Malbec utilisée est locale, de type “pied franc”, qui apporte au vin sa typicité et l’empreinte de son terroir. Il s’agit d’une variété à petits grains, très qualitative car d’une grande concentration due à ses faibles rendements et à ses arômes complexes.

Une récolte manuelle
Les vendanges sont exclusivement manuelles, ce qui permet de ne vinifier que les raisins les plus sains arrivés à parfaite maturité. Ces raisins sont récoltés dans de petites cagettes et directement transportés aux chais dans ces mêmes cagettes afin d’arriver intacts au fouloir.

Les hivers rudes et les étés arides de la haute vallée de Tupungato protègent naturellement la vigne contre ses ennemis habituels. Cela permet une culture du vignoble sans recours aux produits chimiques ou pesticides, seule »ment à l’aide de produits organiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *